Régionales françaises : défaite du FN, le PS résiste mieux que prévu

par euronews-fr

Le Front National de Marine Le Pen n’est finalement parvenu à remporter aucune région française, alors qu’il était arrivé en tête dans six d’entre elles au premier tour. La droite gagne sept régions sur treize, la gauche en conserve cinq et ce sont les autonomistes qui l’ont emporté en Corse.

Marine Le Pen se félicite cependant de la progression constante de son parti :

“Par rapport à la dernière élection régionale en 2010 nos listes passent de 9,17 % À 30% des voix en ce second tour soit 5 ans plus tard. Le Front national sera désormais la première force d’opposition dans la plupart des conseils régionaux de France”, a déclaré la présidente du Front national.

Des centaines d‘élus FN vont en effet faire leur entrée dans les conseils régionaux. Ni à droite ni à gauche, on ne clame vraiment victoire après le choc du premier tour. Les Républicains ont bénéficié du retrait des candidats PS dans le Nord-Pas de Calais-Picardie et en PACA.

“Cette mobilisation en faveur de nos candid

Vos réactions doivent respecter nos CGU.