Réforme du collège : Bayrou répond à Sarkozy sur son refus d’appeler à manifester

par Libé Zap

«Si Nicolas Sarkozy, ou l'UMP, ou quelque parti politique que ce soit s'accommodent de la situation, c'est leur affaire», a rétorqué ce matin sur LCI le président du Modem, alors que son appel à manifester contre la publication du décret sur la réforme du collège fait un flop chez les politiques. Bien qu’hostiles à ce texte, plusieurs membres de l’UMP estiment, à l’instar de Christian Jacob et de Nicolas Sarkozy, que leur «rôle n’est pas d'appeler à manifester, mais de demander l'organisation d'un vrai débat démocratique».

Le président du Modem en a profité pour dénoncé une nouvelle fois le «passage en force» du décret sur la réforme du collège. Il estime que le gouvernement «cherche à mettre un terme au débat et aux interrogations». «Ce n'est pas une question secondaire, accessoire, que l'on règle dans les coins à la marge. C'est une question centrale», s'est-il indigné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.