Raphaël Cognet, maire de Mantes-la-Jolie: "Il y avait une volonté d'attirer la police dans un certains nombre de guet-apens"

par BFMTV

Des violences urbaines ont éclaté à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines. Des pompiers ont été pris à partie. Ils intervenaient sur des feux de poubelle assistés de policiers comme c'est la règle. Mais ils ont été la cible de tirs de mortiers et d'artifices par une cinquantaine d'individus. Des dégâts, des voitures incendiés. Aucune personne n'a été interpellée à ce stade. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.