Rançon à plusieurs millions d'euros: les trois gardés à vue remis en liberté sans poursuite

par BFMTV

Le convoyeur du fourgon de transports de fonds braqué jeudi dernier en Suisse, sa fille et son co-équipier ont été remis en liberté. Tous trois avaient été convoqués samedi après-midi à l'Hôtel de police de Lyon pour être entendus par les enquêteurs et leur garde à vue avait débuté ce lundi. Elle est aujourd'hui levée. Selon les dires de la fille, une jeune femme de 22 ans, elle aurait été enlevée dans son appartement à Lyon jeudi soir par deux faux plombiers. Après l'avoir ligotée, ils l'auraient contrainte à téléphoner à son père, employé en Suisse par une société de transport de fonds. Le butin dérobé est estimé entre 13 et 26 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.