Quand l'armée française tenait les "disparus de Mourmelon" pour de simples déserteurs...

par francetvinfo

Après plusieurs disparitions de jeunes militaires affectés notamment au camp de Mourmelon, dans la Marne, l'armée continue de parler de désertions. Le colonel de gendarmerie Joël Vaillant, qui a dirigé l'enquête à partir de 1985, ne croyait pas à cette hypothèse... Extrait du magazine "13h15 le dimanche" du 6 mai. Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/justice-proces/video-quand-l-armee-francaise-tenait-les-disparus-de-mourmelon-pour-de-simples-deserteurs_2739727.html

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU