Projet de loi sur la sécurité globale : «Une manière d’intimider les journalistes»

par leparisien

Des milliers de manifestants se sont réunis samedi à Paris pour protester contre l’article 24 de la proposition de loi de « sécurité globale ». Il vise à restreindre la diffusion d’images des forces de l’ordre.« On est ici pour permettre de se protéger de la police, comme on attend de la police qu’elle nous protège », rapporte Gabriel Thibeau, jeune journaliste, venu manifesté place du Trocadéro, à Paris. Le controversé article 24 de la proposition de loi de « sécurité globale » a été adopté par l’Assemblée Nationale a en première lecture vendredi.« C’est une manière d’intimider les journalistes », s’indigne Gilles Manceron, historien et membre de la ligue des droits de l’Homme. Il détaille ces propos en expliquant « les institutions internationales ont pris des positions très critiques par rapport à cette volonté du gouvernement français de faire adopter ces lois, donc on a bon espoir, le combat continue. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.