Professeur décapité: pour Nadine Morano, "il faut arrêter de laisser venir en France des gens qui n'acceptent pas notre mode de vie"

par BFMTV

Un professeur d'histoire-géographie, qui avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, a été décapité par un jeune homme de 18 ans d'origine tchétchène près d'un collège à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) dans "un attentat terroriste islamiste caractérisé", selon Emmanuel Macron, trois semaines après l'attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo. Pour Nadine Morano, "il faut arrêter de laisser venir en France des gens qui n'acceptent pas notre mode de vie"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.