Première arrestation en France dans l'affaire de la tuerie de Chevaline

par euronews-fr

Un homme de 48 ans, vivant près du lieu des faits, sans lien direct apparent avec les victimes, a été interpellé ce matin à son domicile. C'est grâce la diffusion de son portrait-robot, construit selon des témoignages de gens l'ayant vu à moto non loin de la scène du crime, que la police a pu l'arrêter.Selon une source proche du dossier, le suspect serait un "montagnard taiseux", "amateur d'armes", vivant comme un "marginal".Le 5 septembre 2012, Saad al-Hilli, ingénieur britannique, avait été retrouvé mort ainsi que plusieurs membres de sa famille dans leur voiture près d'Annecy, en Haute-Savoie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.