Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, «le droit d'asile est inconditionnel»

par libezap

«Quand quelqu'un se noie, vous ne lui demandez pas ses papiers, vous lui tendez la main.» C'est avec ces mots que la députée Les Républicains (LR) de l'Essonne s'est une nouvelle fois prononcée en faveur de l'accueil des réfugiés. Invité ce mercredi sur RTL, Nathalie Kosciusko-Morizet considère que «le droit d'asile est inconditionnel, [...] ce n'est pas soumis à des quotas». Un discours qui dénote au sein du parti, plusieurs élus LR s'étant montrés réfractaires à l'idée d'ouvrir les portes du pays à tous les demandeurs d'asile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.