Pour Nathalie Arthaud, «on pourrait éradiquer le chômage»

par libezap

Lutte ouvrière repart au combat. Et, à la seule condition de trouver les 500 signatures nécessaires à une candidature, présentera pour la huitième fois consécutive une femme lors du grand scrutin national.
Héritière d'Arlette Laguiller, Nathalie Arthaud lancera ce soir sa seconde campagne présidentielle avec un meeting au Cirque d'hiver, dans le 11e arrondissement de Paris. Invitée de Télématin ce vendredi, la porte-parole du parti d'extrême gauche a réaffirmé la place centrale occupée par «les travailleurs» dans son projet électoral. Elle s'est notamment dite convaincue «qu'on pourrait éradiquer le chômage» avec, pour principal levier, une répartition plus équitable des profits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.