Pour l'avocat de la famille d'Adama Traoré, "les expertises commandées par les juges d'instruction sont des expertises de complaisance"

par BFMTV

Une contre-expertise demandée par la famille d'Adama Traoré conclut que la cause de la mort est la "constriction par plaquage ventral". Pour l'avocat de la famille, "les conclusions de ce rapport sont très claires : le décès d'Adama Traoré résulte du plaquage ventral exercé par trois gendarmes". La dernière expertise judiciaire, qui remonte au 29 mai, écartait à nouveau la responsabilité des gendarmes. Adama Traoré est mort le 19 juillet 2016 dans la caserne de Persan, près de deux heures après son arrestation à Beaumont-sur-Oise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.