Pour François Hollande, «il n'est pas possible de se taire» face à l'extrême droite

par Libé Zap

Au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, François Hollande a pris la parole depuis l'Elysée, ce lundi peu après 16 heures. Il a notamment annoncé son soutien à Emmanuel Macron en vue du second tour, pour faire barrage à la candidate FN Marine Le Pen : «L'extrême droite diviserait profondément la France, stigmatiserait une partie de nos concitoyens au regard de leurs origines ou de leur religion. Elle mettrait en cause les libertés et les principes qui fondent la République. Voilà pourquoi, face à un tel risque, il n'est pas possible de se taire. Pas davantage de se réfugier dans l'indifférence. La mobilisation s'impose, mais également la clarté des choix : pour ma part, je voterai Emmanuel Macron.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.