Pour Baroin, «il n'y a pas des villes plus généreuses ou moins généreuses»

par Libé Zap

Le président de l'Association des maires de France (AMF) s'est exprimé sur France Inter sur l'accueil des réfugiés dans les communes. «Ce sont les communes qui le veulent et le peuvent qui seront prioritairement en lien avec l'Etat pour accueillir [les réfugiés].» Le sénateur-maire Les Républicains (LR) de Troyes (Aube) considère qu'«il n'y a pas des villes plus généreuses ou moins généreuses».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.