Plus de mini-miss en France

par euronews (en français)

Les sénateurs français interdisent les concours de beauté pour les enfants de moins de 16 ans, les mini-miss étant considérées comme une compétition sexiste pour mineurs. Une sanction de deux ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amendes est envisagée pour les organisateurs de ces concours.

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.