PIP: Mas admet la tromperie, réfute vigoureusement tout "risque"

par afp

Jean-Claude Mas, fondateur de la société PIP, s'est vigoureusement défendu vendredi 19 avril devant le tribunal correctionnel de Marseille, assurant, devant une centaine de plaignantes attentives, n'avoir "pas fait prendre de risques" avec les implants mammaires frauduleux qu'il fabriquait. Durée: 00:39.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - PIP: Mas admet la tromperie, réfute vigoureusement tout "risque"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]