Pierre Laurent, la Fnac et la précarité au travail

par libezap

Interrogé sur le refus des salariés de la Fnac à travailler le dimanche, Pierre Laurent a regretté que la modernisation du travail soit parfois assimilée à une ouverture permanente des entreprises. Invité d'iTélé ce mardi, le secrétaire national du Parti communiste français (PCF) et sénateur de Paris estime que le travail du dimanche va à l'encontre du «progrès social» et participe d'une précarisation de l'emploi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.