Patrick Kanner affirme que la plupart des migrants évacués n'ont pas fait de demande d'asile

par libezap

Une nouvelle évacuation musclée s'est déroulée hier dans le XVIIIe arrondissement de la capitale. Regroupés au parvis de la halle Pajol à Paris, plus de 80 migrants ont été délogés. Selon le préfet de police de Paris, Bernard Boucault, 84 migrants ont été emmenés au commissariat, où il leur a été demandé s'ils souhaitaient solliciter l'asile. Aucun des migrants n'a, selon lui, souhaité s'engager dans une procédure.

«Pour être reconnu devant le droit d'asile, déjà faut-il faire une demande d'asile. Et, pour beaucoup de ces personnes, manifestement, ce n'est pas le cas», avance le ministre de la Ville, Patrick Kanner sur iTélé. «La France est un Etat qui a des règles», rappelle-t-il. «On ne peut pas rentrer en France de manière illégale sans titre de séjour et rester là en attendant que cela se passe.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.