"Pas plus de 'haine anti-flics'" selon Alexandre Langlois de CGT Police

par BFMTV

Les forces de l'ordre manifestent mercredi 18 mai place de la République à Paris pour dénoncer la "haine anti-flics". Depuis plusieurs semaines, de nombreux policiers et gendarmes ont été la cible de casseurs en marge des manifestations contre la loi Travail. La "haine anti-flics" est un sentiment dénoncé par plusieurs syndicats. La CGT dénonce plutôt un manque de consignes pour interpeller les casseurs avant qu'ils n'aient le temps d'agir. Alexandre Langlois, le responsable de la fédération Police à la CGT estime même que les organisateurs de manifestations ont gagné en expérience au cours des dernières années afin que ces dernières se déroulent le calme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.