Palmyre : Jack Lang craint «un acte d'une barbarie inouïe»

par Libé Zap

Le président de l'Institut du monde arabe, Jack Lang, a réagi jeudi sur i-Télé après la prise d'assaut de Palmyre par l'Etat islamique (EI). «Longtemps, j'ai espéré que les troubles de Daesh (Etat islamique en arabe) seraient interceptés. Et malheureusement ce matin nous découvrons que Palmyre, cette cité antique éblouissante, cette cité magique, qui est l'expression une des plus fortes de la civilisation gréco-latine, vient d'être occupée par Daesh.»

«Que vont-ils en faire ?», s'est-il interrogé. «Si comme à leur habitude ils détruisent, ce sera un acte d'une barbarie inouïe. Ce sera l'effacement de ce qui constitue un trésor de l'humanité». «Ce sont des voyous. Ce sont des barbares. Ce sont d'horribles tueurs et destructeurs», a-t-il affirmé.

«C'est le fruit de la politique qui a été menée par Monsieur Bush, la destruction de l'Irak, puis la politique menée par Assad contre son peuple, contre son pays, contre finalement les monuments de son pays», a-t-il expliqué alors indigné. «C'est lui le premier coupable ici.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.