Ouverture à Paris du procès d'un ex-officier rwandais

par afp

Vingt ans après le génocide au Rwanda, la France, souvent accusée d'avoir soutenu le régime génocidaire, a commencé mardi à juger un ancien officier rwandais pour son rôle dans ce drame, une première dans ce pays. Pascal Simbikangwa, 54 ans, qui nie les accusations, risque la prison à vie. Durée: 01:40

Vos réactions doivent respecter nos CGU.