Olivier Besancenot : «Une stratégie gouvernementale pour discréditer le mouvement»

par Libé Zap

Ce n’est pas une surprise, Olivier Besancenot n’est pas favorable aux conditions d’organisation de la manifestation du jour contre la loi Travail, restreinte aux abords direct de la place de la Bastille et du port de l’Arsenal.

Pour l’ancien porte-parole du NPA, invité ce jeudi matin d’iTélé, «le gouvernement fait le calcul habituel – un calcul qui est effectué depuis le début du mouvement –, c’est-à-dire créer les conditions pour que ça se passe mal». Et d’ajouter : «Il y a une stratégie gouvernementale qui consiste à créer les conditions de la tension, des affrontements, pour diviser le mouvement, le marginaliser, le discréditer.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.