"Ô toi seigneur qui habite le château, ne méprise pas l'ouvrier" : le message d'un menuisier du XIXe siècle

par francetvinfo

En ce début de Troisième République, le menuisier Joachim Martin notait ses pensées intimes et les secrets de son village sur de petites planchettes de bois. Il les cachait ensuite sous les parquets qu'il posait, comme ici au château de Picomtal, dans les Hautes-Alpes... Extrait du magazine "13h15 le dimanche" du 3 février 2019.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/video-o-toi-seigneur-qui-habite-le-chateau-ne-meprise-pas-l-ouvrier-le-message-d-un-menuisier-du-xixe-siecle_3173503.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.