Nantes: Le procureur lance un appel au calme après trois nuits de violence

par BFMTV

Depuis mardi, la mort d'un jeune homme lors d'un contrôle policier a entraîné des violences urbaines dans les quartiers sensibles de Nantes: au moins 8 bâtiments ont été dégradés, 52 véhicules incendiés. La nuit dernière, 4 personnes ont également été placées en garde à vue. Le procureur de Nantes Pierre Sennès a lancé un appel au calme, demandant à ce que "les troubles cessent".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.