Nabil Karoui, homme d'affaire et candidat aux élections présidentielles tunisiennes, a été libéré de prison à quatre jours du second tour

par BFMTV

Nabil Karoui, homme d'affaire et candidat aux élections présidentielles tunisiennes, a été libéré de prison mercredi, à quatre jours du second tour. Il avait été incarcéré le 23 août pour fraude fiscale et blanchiment d'argent, 10 jours avant le premier tour durant lequel il était arrivé en deuxième position. S'il reste inculpé des mêmes chefs d'accusation, il lui reste 48 heures pour faire campagne. Il doit participer à un débat télévisé contre son adversaire Kaïs Saïed ce vendredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.