Moscovici n’est pas contre une coalition, mais dans «des circonstances exceptionnelles»

par Libé Zap

S'il juge «totalement pertinent» le clivage droite-gauche, le commissaire européen chargé des Affaires économiques n'exclut pas pour autant l'idée d'une coalition. «Une coalition ce n'est jamais une confusion, ce n'est pas des gens qui se mélangent, ce n'est pas l'UMPS parce que sinon ont fait plaisir au FN» précise toutefois Pierre Moscovici ce mercredi sur France Info. Il ajoute que cette coalition ne devra se réunir qu'à titre exceptionnel, «soit qu'il n'y ait pas de majorité, soit sur des votes.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.