Mort d'un migrant à Calais : quand les politiques cherchent un responsable

par Libé Zap

Dans la nuit de mardi à mercredi, un nouveau migrant est mort en tentant de rejoindre le Royaume-Uni via le tunnel sous la Manche. Au lendemain de ce drame, la droite et la gauche se divisent pour trouver le ou les responsables d’une situation qui ne cesse de s’envenimer, en Méditerranée, comme à Calais.

Au Parti socialiste, le sénateur Didier Guillaume et le ministre des Sports Patrick Kanner pointent du doigt le groupe Eurotunnel et exhortent la société privée à «prendre ses responsabilités».

La députée FN Marion Maréchal-Le Pen préfère dénoncer le «laxisme» français et européen en matière de politique migratoire qui est responsable de ce «drame humain».

Xavier Bertrand, candidat Les Républicains (LR) aux régionales dans le Nord-Pas de Calais, estime de son côté que le problème se trouve plus en amont. Le député LR réclame un «blocus maritime juste au large des côtes libyennes» pour stopper les flux migratoires à la source.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.