Mort d'Adama Traoré : l'avocate de trois gendarmes donne leur version des faits

par Le Parisien

« Jusqu’ici, il n’avait jamais été question des conditions exactes dans lesquelles Adama Traoré a été interpellé au début de l’affaire », lâche Me Caty Richard. Presque trois mois après le décès de ce jeune homme de 24 ans dans la cour de la brigade de gendarmerie de Persan, Me Richard s’exprime pour la première fois. L’avocate intervient pour les trois premiers gendarmes qui ont tenté d’interpeller Adama Traoré quelques heures avant sa mort. Un décès qui a entrainé quatre soirs d’émeutes à Persan et Beaumont. Pour l'heure, l'enquête suit son cours. Me Richard n'a pas accès au dossier car il n'y a pas de poursuites engagées contre les gendarmes.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.