Mondial-2018: à la frontière franco-belge, le coeur balance

par afp

Qui supporter mardi soir lors de la première demi-finale du Mondial-2018? Pas facile pour ceux qui vivent à la frontière et qui se sentent profondément franco-belges. A Quiévrain, côté Belgique, le bar de Carole se prépare à accueillir un panaché de Wallons et de Français, voisins de quelques centaines de mètres.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU