Migrants : un camp évacué dans le calme à La Chapelle, dans le nord de Paris

par Libé Zap

C'est à l'aube que 350 fonctionnaires de police accompagnés de personnels associatifs ont procédé à l'évacuation d'un camp de migrants installé Porte de La Chapelle, dans le nord de Paris. Au total, l'opération a concerné 800 à 1600 migrants (selon que l'on se fie aux chiffres communiqués par la journaliste de France ou par la préfecture de police) venus majoritairement du Soudan, d'Erythrée, de Somalie et d'Afghanistan. Ceux-ci «vont rentrer en centre d'hébergement dans la journée en Île-de-France», selon la ministre du Logement Emmanuelle Cosse, présente sur place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.