Migrants: "On ne trie pas en fonction de la religion", dit Valls

par afp

Le Premier ministre Manuel Valls a défendu mardi 8 septembre le caractère "universel" du droit d'asile, soulignant qu'"on ne trie pas en fonction de la religion", en réponse aux souhaits de certains élus de n'accueillir que des chrétiens d'Orient. Durée: 01:46

Vos réactions doivent respecter nos CGU.