Migrants : les mineurs évacués à leur tour de la «jungle» de Calais

par Libé Zap

Les derniers migrants sont sur le point de quitter la «jungle» de Calais. Au surlendemain du démantèlement total du camp, les 1500 mineurs encore hébergés sur place dans des containers ont commencé à être évacués ce mercredi matin.

Si 300 d'entre eux ont déjà pu rejoindre leurs proches au Royaume-Uni au nom du regroupement familial, les 1200 autres sont conduits vers des Centres d'accueil et d'orientation (CAO) à travers la France. Ce sont dans ces centres que les agents du «Home office» britannique étudieront, au cas par cas et sous trois semaines, les demandes de ces mineurs isolés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.