Menstruations: un tabou... et un budget pour les femmes

par afp

Serviettes hygiéniques, tampons, coupes menstruelles... La Mutuelle Des Etudiants (LMDE) rembourse depuis le 1er avril une partie des protections hygiéniques de ses adhérents, à hauteur de 20 à 25 euros par an. "Acheter des protections périodiques tous les mois, c’est un budget" pour les étudiantes, déclare la LDME qui se félicite par cette action de "commencer à lever un petit peu le tabou des règles".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.