Menstruations: un tabou... et un budget pour les femmes

par afp

Serviettes hygiéniques, tampons, coupes menstruelles... La Mutuelle Des Etudiants (LMDE) rembourse depuis le 1er avril une partie des protections hygiéniques de ses adhérents, à hauteur de 20 à 25 euros par an. "Acheter des protections périodiques tous les mois, c’est un budget" pour les étudiantes, déclare la LDME qui se félicite par cette action de "commencer à lever un petit peu le tabou des règles".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.