Mélenchon remercie Sarkozy pour ses "provocations"

par Le Parisien

A cinq jours de la présidentielle, le 1er mai s'est transformé en un bras-de-fer entre les syndicats et Nicolas Sarkozy qui les a sommés de "poser le drapeau rouge". Leader du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon s'emporte contre le président sortant qu'il accuse de courtiser les suffrages du FN. Mais le trublion de gauche allié au PCF dit "merci à Sarkozy d'avoir mis au défi" le peuple de gauche qui va selon lui, "lui donner une tannée" le 6 mai 2012. Entretien

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.