Meaux a bien changé depuis « Ma 6-T va crack-er »

par Le Parisien

Sorti peu après « La Haine », « Ma 6-T va crack-er », film de Jean-François Richet, a fait l’objet d’une projection exceptionnelle, samedi, à Meaux (Seine-et-Marne), où il a été tourné, pour célébrer ses vingt ans. Sans avoir l’impact de celui de Mathieu Kassovitz, le film, tourné uniquement avec des amateurs, avait marqué son époque : celle d’une jeunesse sans repères, se sentant discriminée et abandonnée. Vingt ans après, à Meaux et plus particulièrement à Beauval, où s’est déroulé le tournage, on a plutôt le sentiment que le quartier a pris la bonne direction. Nous avons rencontré les acteurs de l'époque qui nous donnent leur vision du quartier.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.