Maurice Audin, torturé selon un "système institué en Algérie par la France"

par euronews-fr

C'est une prise de position historique du président français, 56 ans après la fin de la guerre d'Algérie. Emmanuel Macron reconnaît que Maurice Audin, enseignant et militant communiste disparu en 1957, est mort "sous la torture, du fait du système institué alors en Algérie par la France".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.