Martin Bouygues : «Tout n’est pas à vendre, tout n’est pas une histoire d’argent»

par Libé Zap

SFR-Numéricable a fait une offre de dix milliards d'euros pour acheter Bouygues Telecom. Une offre que Martin Bouygues, le PDG du groupe, a finalement refusé.

Invité mercredi sur RTL, il explique les raisons de ce refus, affirmant que «tout n'est pas à vendre». «Une entreprise n'est pas une marchandise comme une autre. Nous avons maintenant recréé un projet d'entreprise pour Bouygues Telecom, avec beaucoup de sacrifices de la part des salariés», confie-t-il.

«Nous avons une conquête de nouveaux clients qui est devenue forte et notre offre, je le reconnais, déstabilise nos concurrents. Evidemment, je comprends que ça les énerve et qu'ils cherchent à nous faire disparaître.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.