Marine Le Pen «défend la France des oubliés» outre-Atlantique

par Libé Zap

La présidente du Front national, en déplacement à New York pour le gala du magazine «Time», a assuré jeudi sur i-Télé qu’il est «important» pour elle d’être présente afin de «défendre la France des oubliés» qu’elle estime «mieux analysée outre-Atlantique».

Selon «Le Monde», la femme politique aurait affirmé avant le début du gala «Ah non, je ne parle pas anglais, moi. Je suis française !». Interrogée sur cette phrase, elle «assume» ses propos et affirme être «heureuse de pouvoir continuer parler Français et de ne pas se soumettre à une langue universelle».

Marine Le Pen a été nommée dans le classement des 100 personnalités les plus influentes du magazine américain «Time». Absente au moment de l’annonce de l’arrestation d’un homme suspecté de planifier un attentat, la présidente du Front national a accordé un long entretien sur le sujet à la correspondante d’i-Télé, Laurence Haïm.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.