Marine Le Pen à New-York : pour l'anglais, on repassera

par Libé Zap

«You fail, try again». La présidente du Front national ne s’est pas montrée très familière avec la langue de Shakespeare lors de son déplacement à New York. Invitée au gala du magazine Times, qui l’a récemment nommée l’une des cent personnalités les plus influentes au monde, Marine Le Pen est restée sans voix devant la question d’une journaliste américaine, révèle La Nouvelle Edition.

«Si vous pouviez utiliser votre influence pour une cause ou une organisation, laquelle choisiriez-vous ?». Silence gêné de Marine Le Pen, qui se tourne sans un mot vers son traducteur. Efficace, ce dernier lui souffle la question en français, permettant à la présidente du Front national de répondre correctement. Mais en son absence, la tâche s’avère impossible.

«Y a-t-il une personne que vous êtes heureuse de rencontrer?», l’interpelle encore la journaliste américaine. Et là, réponse étonnante de la députée européenne : «Parce que l’existence de la France telle qu’elle est, c’est non seulement bon pour la France, mais c’est aussi bon pour le monde.» Marine Le Pen avait prévenu : «Je ne parle pas anglais, moi. Je suis française!». Elle n’a pas précisé qu’elle ne le parlait pas non plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.