«Mardi noir» : les lycéens se mobilisent contre la réforme du bac et Parcoursup

par Le Parisien

Le mouvement lycéen reprend de l’intensité. Mardi matin, quelque 170 établissements sont perturbés, dont une soixantaine bloqués, selon les chiffres communiqués par le ministère de l’Education nationale. Parmi les villes où la mobilisation lycéenne a été la plus forte, on compte Paris, Marseille, Rennes et Montpellier. En Seine-et-Marne, à Roissy-en-Brie, des affrontements ont eu lieu devant le lycée Charles-le-Chauve. Dans les Yvelines, à Mantes-la-Jolie, des poubelles ont été incendiées en face du lycée Jean-Rostand.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.