Manuel Valls opposé aux quotas pour l'accueil des migrants

par euronews-fr

Le Premier ministre français Manuel Valls s'est prononcé samedi contre l'instauration de quotas européens pour l'accueil des migrants. La Commission européenne a proposé cette semaine un plan d'action prévoyant la mise en place d'un mécanisme de quotas obligatoires prenant en compte population et PIB, ainsi que le taux de chômage et le nombre de réfugiés déjà accueillis. "L'asile est un droit, attribué selon des critères internationaux appliqués par tous les états de l"Union européenne. C'est aussi pour cette raison que le nombre de ses bénéficiaires ne peut faire l'objet de quotas. On est demandeur d'asile ou on ne l'est pas, et si on ne l'est pas, on est reconduit à la frontière" a-t-il déclaré. Manuel Valls a effectué ce samedi une visite surprise à Menton, ville située à la frontière avec l'Italie et point de passage de nombreux clandestins en route vers le Nord de l'Europe. Le gouvernement français a l'intention de renforcer les contrôles frontaliers. Pendant ce temps, le

Vos réactions doivent respecter nos CGU.