Malgré l’interdiction, il rouvre les parcs parisiens pendant la nuit

par Le Parisien

L’opération prend entre une et cinq minutes, le temps de trouver le bon pic et le cadenas s’ouvre, intact. José (son prénom a été modifié pour garantir son anonymat) crochète les cadenas de ses parcs préférés pour protester contre la constante fermeture des espaces verts à Paris malgré le déconfinement. Des Buttes Chaumont à la coulée verte, il opère la nuit pour que le lendemain, joggeurs et autres badauds passent le pas et s’aventurent dans les jardins. Reportage.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.