Luzarches : le havre des animaux en péril

par Le Parisien

Marlène Delrieux recueille des animaux depuis qu’elle est enfant. En janvier 2005, elle a acheté une maison avec un vaste terrain à Luzarches, où elle recueille chiens, chats, poules, oies, canards, rongeurs, etc. Aujourd’hui une centaine d’individus y vit en liberté, mais ils risquent de se retrouver à la rue dans les prochains jours. Endettée, Marlène Delrieux pourrait perdre sa maison et l’association qu’elle a créée, Cœur de chien libre. Ses soutiens ont lancé une collecte de fonds sur internet pour l’aider à rembourser ses créanciers et à garder sa maison.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.