Les propos de Le Pen envers Hollande dénoncés par la plupart des élus

par libezap

«Honteux», «inacceptables», «choquants». Les qualificatifs ne manquent pas aux élus pour dénoncer ce jeudi les propos tenus par la présidente du Front national. Au cours de son intervention au Parlement européen mercredi, Marine Le Pen avait qualifié François Hollande de «vice-chancelier, administrateur de la province France». Une attaque qui surprend de nombreux élus, y compris chez Les Républicains. C'est le cas du député Gérald Darmanin, invité sur itélé, qui ose même une référence à l'Allemagne nazie pour parler de Marine Le Pen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.