Les politiques divisés sur une intervention de l'armée à Calais

par Libé Zap

La maire de Calais, Natacha Bouchart, a réclamé lundi l'intervention de l'armée pour encadrer la «jungle» dans laquelle se sont réfugiés quelque 6 000 migrants. Une requête qui divise les élus. Alors que le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, Bruno Le Roux, considère que ce n'est pas à l'armée d'intervenir dans ce camp, les élus Les Républicains, à l'instar de Laurent Wauquiez, soutiennent la demande de Natacha Bouchart.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.