Les migrants en Méditerranée en 2015

par Libé Zap

Depuis le début de l’année, ils sont toujours plus nombreux. Ils vont de Libye en Italie, passent de Syrie en Grèce. Fuyant la guerre ou la pauvreté, quand ce n’est pas les deux à la fois, ils tentent la traversée au péril de leur vie. Ils s’entassent sur des embarcations de fortune, au mépris de toute sécurité, dans le seul espoir de rallier l’Europe.

«Ils», ce sont ces migrants venus d’Afrique sub-saharienne ou du Moyen-Orient, et qui ne rêvent que d’une vie meilleure.

Au premier semestre de l’année 2015, ils étaient déjà plus de 130 000 à avoir traversé la Méditerranée, soit une hausse de 83% par rapport à l’année précédente. Retour en images sur ce fol exil vers l’Europe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.