Les indignés espagnols lèvent le camp mais ne...

par euronews (en français)

Après quatre semaines d'action qui ont fait de la Puerta del Sol à Madrid, le symbole d'une Espagne révoltée contre la crise, l'heure est venue de plier bagages. Un déménagement festif qui ne sonne pas la fin du mouvement bien au contraire. Les indignés entendent poursuivent leur lutte sous d'autres formes comme l'expliquent deux d'entre eux : ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.