Le renoncement de François Hollande, une décision «lucide»

par Libé Zap

La décision de François Hollande de ne pas présenter sa candidature à sa propre succession fait beaucoup parler dans la sphère politique. Une décision quasi-unanimement reconnue comme «lucide». En revanche, si – au Parti socialiste – on qualifie de «courageux» le choix du chef de l'Etat, la concurrence évoque «une heureuse décision pour la France» (Florian Philippot) et «un énorme aveu d'échec» (Jean-Luc Mélenchon).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.