Le ras-le-bol des policiers s'invite dans la campagne

par afp

Les deux candidats à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy et François Hollande ont exprimé jeudi, à des degrés différents, leur soutien aux policiers en colère après la mise en examen pour homicide volontaire d'un gardien de la paix de Seine-Saint-Denis. Durée: 02:06

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU