Le procès de l'attentat raté aux bobonnes de gaz près de Notre-Dame s'ouvre ce lundi

par BFMTV

5 femmes jihadistes présumées comparaissent à partir d'aujourd'hui devant la cour d'assises spéciale. Elles seront jugées pour la tentative d'attentat à la bonbonne de gaz, sur le parvis de Notre Dame en septembre 2016. Les bonbonnes de gaz qu'elles avaient placées dans un voiture près de la cathédrale n'avaient jamais explosés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.