Le procès de l'assassin présumé d'Agnès s'ouvre à huis clos

par afp

Le procès de l'assassin et violeur présumé d'Agnès, la collégienne de 13 ans retrouvée brûlée en novembre 2011 au Chambon-sur-Lignon, s'est ouvert mardi 18 juin à huis clos devant les assises des mineurs de Haute-Loire. Durée: 01:01

Vos réactions doivent respecter nos CGU.